Cédric Teisseire

« Cédric Teisseire peint beaucoup de monochromes. Mais pas seulement. Il n’en fait pas son style et le travaille plutôt comme un genre. A priori, il travaille plusieurs genres – sans toutefois en faire son style : le monochrome, décliné exclusivement sur deux formats carrés différents, l’abstraction, avec des peintures constituées de bandes colorées verticales juxtaposées les unes aux autres, et la figuration, avec des sortes d’autoportraits plus ou moins recouverts de matière colorée.
Les monochromes de Cédric Teisseire sont des surfaces de bois recouvertes de laque industrielle dont il contraint le surplus à sécher en format des plis plus ou moins importants. Pour cela, il incline simplement le tableau. Quelquefois, la matière colorée déborde la limite inférieure de la surface carrée et déforme sa rigueur géométrique.
Ces monochrome se comportent comme des peaux mal tendues. »
(extrait du texte de Odile Biec Morello depuis le catalogue)

Né à Grasse et diplômé à la Villa Arson, Cédric Teisseire est enseignant à l’Ecole d’Art de Toulon et co-fondateur de la Station et du Réseaux Botox(s).