Con-notations

journal de l'exposition

Nikolaus Gansterer

« L’artiste Nikolaus Gansterer explore comment l’acte de dessiner peut devenir une partition, un outil de communication et une « instruction pour agir », en lien avec le temps, l’espace, le mouvement… et l’imagination. Il développe une recherche sur la capacité à saisir puis à noter nos perceptions à travers une production artistique prenant la forme de dessins, de vidéos et d’installations.

Comment percevoir une réalité à travers une autre ? Comment saisir ce qui se dérobe ? Comment transcrire le fugace, le contingent, le délicat ou l’impalpable ?

Con-notations comprend l’action de co-noter, de connoter et de con(n)ôter, autrement dit, le processus de notation, d’annotation, puis la fabrique de signes par transfert et soustraction.
Pour Nikolaus Gansterer les modalités d’accès à la perception sont un outil d’émancipation. L’artiste étudie et pratique des séances de travail dans un état de concentration proche de la méditation, puis il transfère des éléments de cette réalité tangible et immatérielle en un système de signes. On peut parler d’une sensibilité à l’environnement et d’augmentation de l’attention. Cet état de concentration lui permet d’enregistrer, capter, traduire, transcrire et ré-agencer ces éléments perceptibles en formes partageables. »
(extrait de communiqué de presse de l’exposition)