Dominique Figarella

Exposition(s) :
Galerie de l’École, Villa Arson, Nice
6-21 février 1993

Dédié à Dominique Figarella, le catalogue présente les premiers travaux de cet ancien étudiant de la Villa Arson exposés dans la galerie de l’École. Ces œuvres sur bois, dans lesquelles subsistent quelques rares taches d’acrylique, expérimentent divers matériaux comme le polycarbonate, le bultex ou le chewing-gum comme autant de substituts de la peinture. Cette approche néo-conceptuelle du tableau tente de redonner corps au pictural, tout en mettant à distance la peinture dans son acception traditionnelle, à un moment de crise du genre. La documentation photographique de ce travail est accompagnée d’un poème de Christian Bernard, intitulé Pour Dominique Figarella (Élégie), qui commente entre les lignes la démarche du jeune artiste.