Franz Erhard Walther

Exposition(s) :
Galeries du Musée, Galerie de la Villa, Villa Arson, Nice
20 avril – 20 mai 1990

Le catalogue est édité à l’occasion d’une importante exposition de Franz Erhard Walther à la Villa Arson au cours de laquelle l’artiste allemand présente divers travaux au mur et au sol réalisés en tissu. Si dans leurs formes ces pièces de diverses couleurs semblent issues des modules de l’art minimal, il ne fait aucun doute que leur mollesse et leur malléabilité les rattache à l’art processuel. L’iconographie très documentée de la publication montre non seulement l’accrochage très épuré, mais également de nombreuses vues des installations performatives de l’artiste, tout en resituant son travail depuis 1957. Les textes des divers auteurs insistent sur la dimension expérimentale de la pratique processuelle de l’artiste qui pose la question du lieu de l’art en même temps qu’elle gomme la limite entre l’œuvre et l’objet en proposant au regardeur d’accomplir une série de gestes qui viennent la compléter.