Frieda Schumann

Exposition :
Galerie de l’École, Villa Arson, Nice
16 octobre – 14 novembre 1993

Galerie La Tête d’Obsidienne, La Seyne-sur-Mer
14 octobre – 26 novembre 1994

Coédité par la Villa Arson et la Galerie de la Tête d’Obsidienne à la Seyne-sur-Mer, ce catalogue met en regard les premiers travaux de Frieda Schumann, ancienne étudiante de la Villa Arson, avec les vues de son exposition dans la Galerie de l’École. Le texte de Catherine Macchi envisage le travail de cette jeune artiste italienne et allemande, vivant en France, sous le signe de son appartenance culturelle plurielle, mais également sous celui de la féminité en s’appuyant sur la mise en scène d’installations qui mêlent objets domestiques, éléments de récupération, sculptures et fictions poétiques. La publication est assortie de poèmes trilingues de Frieda Schumann. Ce lexique familier dans lequel le français, l’anglais et l’italien se croisent et se mélangent parfois, vient éclairer l’univers plastique de l’artiste.