Henri Olivier

Exposition(s) :
Galerie Carrée, Villa Arson, Nice
19 décembre 1992 – 24 janvier 1993

Galerie Pierre Colt, Nice
29 octobre – 10 décembre 1993

Ancien étudiant de la Villa Arson, Henri Olivier déploie, depuis les années 80, un travail poétique axé sur la notion de nature et de culture en conjuguant des éléments naturels avec des matériaux propres à la sculpture. Le catalogue est édité par la Villa Arson et la Galerie Pierre Colt à Nice où l’artiste expose, entre 1992 et 1993, des œuvres qui trouvent leurs sources dans la sculpture minimale et l’Arte Povera. Dotée d’une large iconographie qui comprend l’installation d’oliviers et de gisants dans la Galerie Carrée à la Villa Arson, la publication permet d’appréhender les enjeux de ce travail de sculpture à travers les textes d’Hubert Besacier et d’Allen S. Weiss. L’entretien d’Henri Olivier avec Catherine Macchi apporte, en outre, de nombreuses informations sur sa démarche et son champ de références artistiques.