Jean-Luc Blanc

Exposition(s) :
Galerie de l’École, Villa Arson, Nice
15 mai – 15 juin 1992

Galerie Art : Concept, Nice
15 mai – 20 juin 1993

Paru à l’occasion de deux expositions personnelles à la Galerie de l’École à la Villa Arson et à la Galerie Art : Concept à Nice, cette publication constitue le premier catalogue de Jean-Luc Blanc. L’ouvrage qui donne à voir les productions initiales de cet ancien étudiant de la Villa Arson est introduit par un texte de Nicolas Bourriaud intitulé « Le secret de Jean-Luc Blanc ». L’auteur analyse le processus de décantation et de fragmentation des images qui hantent les dessins énigmatiques de l’artiste en s’arrêtant sur le travail de collecte « somnambulique » qui préside à leur élaboration et le rôle de la mémoire dans leur mise en œuvre. À travers des mécanismes analogues au rêve, Jean-Luc Blanc déplie les différentes strates de l’image avec ses significations. Ainsi ces images rémanentes, souvent prélevées dans le cinéma, la presse ou dans d’obsolètes supports, une fois décontextualisées dans le blanc de la feuille de papier, manifestent une forme de mutisme derrière leur évidence première.