L’art contemporain et la Côte d’Azur

Un territoire pour l'expérimentation 1951-2011

L’ouvrage L’art contemporain et la Côte d’Azur – Un territoire pour l’expérimentation – 1951-2011 est publié par Les Presses du Réel à l’occasion de la manifestation éponyme qui réunit une cinquantaine de lieux culturels (musées, centres d’art, écoles d’art, fondations, galeries, associations culturelles et artistiques) entre le 24 juin et le 7 novembre 2011.

Au travers des œuvres de plus de 300 artistes et une histoire riche en mouvements et en personnalités, comme en événements, il s’agit de montrer qu’au delà des clichés habituels, la Côte d’Azur est depuis 60 ans un formidable laboratoire qui ne cesse de produire et d’accueillir des artistes dans une dynamique exceptionnelle. Une dynamique qui se réinvente au fil du temps et de l’évolution de l’art, tout en tenant compte des paramètres sociologiques ou politiques qui dépassent le seul champ de la création. La Côte d’Azur est toujours ce «grand atelier de l’art» décrit par l’historien de l’art André Chastel. Elle est aussi «un territoire pour l’expérimentation» dévoilé au grand jour grâce à cette manifestation.

Les sujets traités dans cet ouvrage, de manière scientifique et historique, visent à mettre en lumière la plupart des supports abordés par les artistes durant toute cette période. L’architecture, mais également la musique et le son, la performance, le cinéma, la photographie et la vidéo y trouvent toute leur place aux côtés de la peinture ou de la sculpture. Autrement dit, cette publication offre un panorama artistique et culturel dont l’étendue et les frontières ne manqueront pas d’étonner le lecteur, dévoilant ainsi la dimension expérimentale de ce territoire, tout en tenant compte de paramètres sociologiques ou politiques qui dépassent le seul champ de la création.

Toutes les recherches menées dans ces pages sont à l’initiative de plusieurs structures : les musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes (Marc Chagall à Nice, Fernand Léger à Biot, Pablo Picasso à Vallauris), le Musée d’Art moderne et d’Art Contemporain de Nice, le musée Jean Cocteau à Menton, le Château de Villeneuve/Fondation Émile Hugues à Vence et la Villa Arson à Nice. Au-delà des textes rédigés pour l’occasion par différents auteurs, la publication réunit une chronologie inédite des principaux évènements artistiques et culturels, ainsi qu’un grand nombre d’images dont certaines sont pour la première fois dévoilées.