Marc Chevalier

Exposition(s) présentée(s) :
Galerie de l’École, Villa Arson, Nice
12 mai – 11 juin 1995

Galerie la Tête d’Obsidienne, La Seyne-sur-Mer
13 octobre – 25 novembre 1995

Pour sa première exposition personnelle dans la Galerie de l’École, Marc Chevalier présente une série de peintures de petit format, nées de la superposition de fragments de sacs commerciaux et de résidus de peinture. Prises en sandwich entre des restes de plastique, les croûtes et les flaques de peinture à peine sèches, qui recyclent les couleurs et les logos des sachets, détournent le processus de stratification propre à la peinture, en même temps qu’elles mettent à distance les techniques picturales traditionnelles. Il en résulte des pièces souples et organiques, ressemblant volontiers à des objets incongrus et bricolés, qui ne sont pas sans faire l’effet de vieilles ruines ou de peintures sur le retour. Dans son texte, Jean-Philippe Vienne situe le travail de cet ancien étudiant de la Villa Arson dans la problématique du deuil de la peinture.