Noël Dolla

Exposition(s) :
Galerie de la Villa, Villa Arson, Nice
16 février – 11 mai 1990

Galerie Gill Favre, Lyon
11 mai – 15 juin 1990

Ce catalogue fait le point sur le parcours polymorphe de Noël Dolla entre 1986 et 1990. L’ouvrage est introduit par un avant-propos de Christian Bernard qui rappelle les gestes radicaux de Dolla au moment de Supports-Surfaces, tout en mettant en avant la capacité de renouvellement de son travail. Alain Kirili met l’accent sur la dimension méditerranéenne de l’œuvre de Dolla. Le texte de Jean-Marc Réol recontextualise la portée historique et théorique du travail. Quant à Ramon Tio Bellido, il insiste sur le rôle expérimental de la matière chez le peintre. Enfin le catalogue comporte une fiction écrite par l’artiste sous un pseudonyme et intitulée E.L.A.N. qui met en scène d’improbables doubles comme autant d’artistes parodiques. L’iconographie présente des vues de l’exposition à la Villa Arson et des reproductions des œuvres exposées qui appartiennent à sept séries différentes. Les textes critiques sont illustrés par nombres d’œuvres historiques.