Siah Armajani

Exposition(s) :
Contributions anarchistes 1962-1994
Villa Arson, Nice
3 juillet – 2 octobre 1994

L’exposition de Siah Armajani à la Villa Arson, en 1994, constitue la première rétrospective en France de cet « artiste-citoyen » américain d’origine iranienne qui interroge la fonction de l’art dans l’espace public. Doublée d’une commande publique à destination des jardins, l’exposition donne lieu à la publication d’un important catalogue qui documente minutieusement les différentes séries de sculptures de l’artiste. Divisée en deux albums, sous le titre « Formes » et « Fonctions », l’iconographie présente, d’un côté, les sculptures d’ascendance cubo-constuctiviste avec notamment le Dictionary for Building et, de l’autre, les projets publics comme les ponts, les salles de lecture, les kiosques et les écoles. La publication est solidement augmentée par un important corpus de textes, ainsi que par un manifeste de Siah Armajani, qui permettent de saisir la densité théorique de ce travail.