Stéphane Magnin

Exposition(s) :
Galerie La Tête d’Obsidienne, La Seyne-sur-Mer
27 mars – 2 mai 1992

Ce catalogue édité par la Galerie La Tête d’Obsidienne a été mis en page par la Villa Arson à l’occasion des expositions de Stéphane Magnin dans la galerie de l’École, en février 1992, et à La Seyne-sur-Mer, au mois de mars de la même année. Entièrement estampillé de symboles colorés en référence à l’univers du jeu et de la guerre, centres d’intérêt de cet ancien étudiant de la Villa Arson, cet ouvrage ludique détourne la notion de catalogue d’exposition du côté du livre d’artiste. On y trouve, en guise de préface, un fragment d’une lettre de Jean-Jacques Rousseau à d’Alembert sur les spectacles, tandis que la postface est constituée par un Inventaire pour un jeu fatal, issu des notions de stratégie militaire de Carl von Clausewitz. L’ouvrage documente, cependant, les installations de l’artiste dans la Galerie l’École à la Villa Arson qui transforment l’espace d’exposition en vaste salle de jeu.