Thoughtful Disobedience – version française

Sonia Boyce

Les débuts de carrière de Sonia Boyce sont associés au British Black Art dans les années 80.
Sa pratique est alors constituée de larges dessins figuratifs, de collages et de peintures. Depuis les
années 90, son travail s’est orienté vers la vidéo, la photographie et les pratiques collaboratives.
L’objectif de cette monographie est double : discuter de la manière dont sa pratique collaborative se situe dans une généalogie de pratiques artistiques interdisciplinaires, et analyser comment son intérêt pour le féminisme noir, les études culturelles, les études filmiques, l’histoire de l’art et la théorie critique apparaît dans sa production artistique.
L’objet est construit par les voix d’ Adelaide Bannerman, Cécile Bargues, Jean Fisher, Sophie Orlando, Allison Thompson et l’artiste elle-même. Chacune d’entre elles donne à voir la spécificité des vidéo-performances collaboratives dont Exquisite Cacophony, Paper Tiger Whisky Soap Theatre et Crop Over.