Trois contes doubles

Aurélien Froment

Trois contes doubles est le premier ouvrage monographique sur le travail d’Aurélien Froment. Publié en trois langues et conçu avec la complicité d’Åbäke, il revient sur l’intérêt de l’artiste pour les questions de traduction et les jeux de langage. Livre de photographies, catalogue d’exposition, livre d’artiste, Trois contes doubles rassemble trois projets qui ont en commun l’usage de la photographie et dont les sources – les lieux et l’imaginaire – ont structuré le travail de Froment depuis une quinzaine d’année.

Fröbel Fröbelé est l’exposition d’Aurélien Froment sur les « dons de Fröbel », le pédagogue allemand qui conçut le kindergarten au XIXe siècle. Tombeau idéal de Ferdinand Cheval constitue un inventaire photographique partiel, réalisé par Froment de l’architecture d’images du Palais Idéal construit par le Facteur Cheval à Hauterives. Enfin, De l’ombre des idées, la série des Earthworks et celle des cloches, appartiennent au projet débuté en 2002 d’incarner avec ou sans l’image, le site et l’imaginaire d’Arcosanti en Arizona, dessiné par Paolo Soleri dans les années 1960.

Cette publication a reçu le soutien du CNAP (soutien aux galeries/ publication), de la Fondation d’entreprise Ricard, de l’Institut français, du Ministère des Sciences, de la Recherche et des Arts du Baden-Württemberg, et de Marcelle Alix, Paris.