Yves Bélorgey

Exposition(s) :
Galerie de la Villa, Villa Arson, Nice
24 octobre – 8 décembre 1991

Au cours de sa résidence à la Villa Arson, courant 1991, Yves Bélorgey fait la rencontre de l’artiste espagnol Jorge Ribalta avec lequel il se lie d’amitié. Le catalogue s’ouvre avec un choix de lettres provenant de la correspondance des deux artistes qui donne d’emblée une teneur intellectuelle au projet pictural d’Yves Bélorgey. On y apprend indirectement que les peintures à l’huile qui suivent au fil des pages sont issues de l’expérience d’immersion du voyageur au sein du paysage. Vues d’espaces naturels et étendues industrielles, filtrés par les contingences de la peinture, se déroulent sous les yeux du regardeur comme autant de scénarii perceptibles depuis la fenêtre d’un train en marche.